Tourisme

Accueil > Tourisme > Un peu d’histoire...

Vue du village de PlatsCe petit village est mentionné dans les archives dès 1170 : Odon 1er était alors Seigneur de Tournon, Tain, Plats, Vion et Glun.

Le nom du village a évolué au cours du temps :
Planum en 1275
Plana au 14ème siècle
Plans dans les estimes de 1464
Plais au 18ème siècle
Plas ensuite et enfin Plats.

Tous ces noms font référence au « plateau ».

Photo : une vue de la tour Photo : vue sur la tour

La famille de Tournon a toujours été suzeraine de Plats.
La seigneurie de Plats fut vendue avec Iserand, Vion et Arras par Charles de Rohan, Prince de Soubise, pour 80 000 livres le 1er juillet 1785, au Vicomte de Monteil, Sénéchal d’épée du Haut et Bas Vivarais.

Avant la révolution, la ville de Tournon était entourée de fortifications avec de nombreuses tours dont l’une, dite de Plats, commandait la porte de Plats. _ Cette tour a été détruite en 1791.
Sur les trois tours, figurant sur les armes de Tournon, l’une représente peut-être la porte de Plats. Pourquoi pas ?

A l’origine, le village a été construit autour du château. Mais déjà, en 1561 et 1647, deux descriptions du château montrent qu’il était bien délabré !

Actuellement ne subsiste qu’une tour, située près de l’école.
Plats est encore mentionné lors de l’épidémie de peste ayant éclaté dans le midi de la France (peste dite de Marseille) vers 1720/1722.
Le Haut Vivarais y échappa grâce à un blocus qui y fut établi dès 1720 pour éviter la contagion : une ligne gardée partant de Sète remontait la Vallée du Rhône jusqu’au Nord de Valence, quittait le Rhône à Mauves, passait à Plats à « La Croix Rouge », à la « Croix des Arnauds » puis Colombier le Jeune, etc

Sur la commune de Plats, se remarque le château de Suzeux, petit bâtiment à deux tours d’allure Renaissance au milieu des champs et des bois.

Il fut sans doute bâti, sous son premier aspect, par la famille de Robiac (Roubiac) qui le possédait en 1385.
Noble Seigneur Guillaume de Robiac, vivant en 1430, forme la branche des Seigneurs de Suzeult, fief situé en paroisse de Plats, au comté de Tournon.
Cette propriété, de mariage en succession, revint à la famille de Chazotte qui en était encore propriétaire aux environs de 1920.
Ce château après avoir appartenu à la famille Maisonnasse, puis De Glo de Besses, a de nouveaux propriétaires.

La première église dédiée à Saint-Barthélémy appartenait à l’origine aux moines de Cluny. Elle faisait alors partie du diocèse de Vienne.
Au 18ème siècle, l’église dédiée à Notre-Dame de la Nativité relevait des chanoines de Tournon et fut reconstruite.
En 1857, cette église a été agrandie grâce à une souscription lancée auprès des fidèles de Plats.
Elle a été rénovée très récemment. Une douce lumière inonde cette église et ses vitraux sont à admirer.